Pourquoi les anglais roulent-ils à gauche ?

Pourquoi les anglais roulent ils à gauche ?

Pourquoi les anglais roulent_ils à gauche ?

Lors de mon dernier article sur le Regent’s Canal, je vous annonçais la fin de la série sur Londres. Je travaillais sur le cahier photographique, qui va sortir lundi 5 mars 2018 et reprendre beaucoup de tirages de ce moment. Il était évident que cette photo (de ce billet) appelait un article. Fidèle à ma conception de la photographie, nous nous sommes baladé un peu partout à Londres, sur l’eau, en bus à impérial, en métro, à pied. Nous avons consommé des « fish and chip » et dégusté des bières dans plusieurs pubs ou bistrots. Sans avoir vécu le quotidien du londonien,  nous nous sommes immergés dans leurs univers. Il est temps d’avouer mon incompréhension la plus totale, au fait que les anglais circulent à gauche en voiture.
A table, le couteau est à droite. Lorsque l’on circule dans le métro, comme à Paris, de longues files de personnes se forment. Elles marchent à droite. Les robinets délivrent l’eau froide à droite. Les anglais sont majoritairement droitiers. Plus fort, j’ai fait une expérience. Dans un couloir étroit, j’arrive face d’une personne, instinctivement, elle se gare à droite ! Et si je joue à circuler à gauche, donc nez à nez, elle est perturbée ! C’est tellement contre intuitif que les passages piétons indiquent tous « Look left » et « Look right ».  Idem pour les toilettes : « Men left » et « Women right », car comme partout, les femmes ont toujours raison !
Alors pourquoi les anglais roulent-ils à gauche ?

Ce serait la faute à Napoléon !

Cette explication est reprise en boucle sur internet. Il était coutume de se faire la guerre à cette époque sanglante et cette même détestable coutume voulait aussi que l’on attaque en premier par la gauche ?! La stratégie militaire a des règles que je ne saisie pas très bien (comme la stratégie de Dien Bien Phu). Napoléon, entraîna ses bataillons à commencer les batailles par la droite pour surprendre l’autrichiens et l’anglais. J’ai fait quelques recherches sur le net, je trouve pas de notions de stratégies militaires imposant de commencer par la gauche. Je milite plutôt pour la logique topographique du terrain et des possibilités offertes pour manoeuvrer. Mais bon, le net a des légendes ….  Donc, pour asseoir sa puissance, il imposa la circulation à droite à toute l’Europe. Douteux… Légende véhiculée par la perfide Albion, je ne serais pas étonné. Toujours est-il que le monde entier circule à droite sauf les anciennes colonies britanniques et le Japon. L’explication pour ce pays demeure un mystère.
Je préfère l’explication donnée par Le Point. Au XVIIIe siècle apparut en Europe des véhicules sans siège pour le cocher. Il montait sur le premier cheval de gauche et pouvait diriger l’attelage de la main droite avec son fouet. Les véhicules roulaient le plus souvent à droite car il était plus facile de contrôler les chevaux lors des croisements. Évident ! Même de nos jours, essayez donc de changer de vitesse sur une voiture anglaise avec votre main gauche !

Voilà la série sur Londres est terminée. Les articles sont rassemblés sur « Il était une fois l’Angleterre« .Une galerie  propose une vison plus confortable et le Zine N° 3 sera largement consacré à cette balade.

Soyez alerté de la parution !

2 commentaires

  1. Je pense que le « rouler à gauche » vient des tournois de chevalerie. La majorité des chevaliers étant droitiers tenaient donc les lances de la main droite. Par conséquent, lors d’un duel, ils devaient chevaucher du côté gauche pour pouvoir avoir une chance de toucher l’adversaire. Mais bon…

    1. C’est aussi une explication et certainement avec un part de vérité. Mais j’aime bien l’avis du Point évoquant le chariot sans siège pour le cocher. Plus tardive, elle semble correspondre au moment ou l’on commence à légiférer sur des sujets de ce genre.

Laisser un commentaire