Arbre aux pendus

Arbre aux pendus
Ardre aux pendus

Toujours à la fête foraine, un vrai bonheur pour moi …
J’ai découvert un manège sur lequel vous ne me verrez jamais !

Imaginez une chaise réalisée avec de petits tubes, de ceux utilisés pour faire les tabourets à 2 francs 6 sous. Vous vous asseyez dessus; courageux pour vos fesses. Maintenant, prenez quelques chaines à peine plus grosses que celle de l’évier (je sais j’exagère …) Vous les attachez à l’assise en tubes creux et le tout à un mat tournant et … Tournez jeunesse. Les pendus se retrouvent à l’horizontal ! Ça monte, ça descend …
Jamais, jamais vous ne me verrez la dessus !

 

3 commentaires

  1. Ping : À deux. – Salle de shoot.

Laisser un commentaire