Opération Arcachon photos

Opération Arcachon photos sur la jetée Thiers avec les scultures de Christian Cébé

Opération Arcachon photos

J’ai la chance de travailler dans une région qui accueille toute l’Europe durant les vacances. Des noms à vous faire rêver : Arcachon, Lacanau, Biarritz, Hendaye, Dax, La Rochelle, Royan sans oublier les routes des vins vers Pauillac , Macau, Pessac, St Emilion et j’en oublie…
Il y a toujours un petit air de vacances lors de me déplacements. J’ai profité d’une petite attente à Arcachon pour remplir mes poumons d’air marin. Une petite heure du côté du débarcadère est un plaisir que je ne rate que rarement. C’est l’opération Arcachon photos .
Vendredi dernier, je devais me déplacer dans le coin. On annonçait un temps correct, la petite escapade s’annonçait agréable. Parti en tee shirt, j’ai eu le plaisir d’affronter la pluie, le vent et le froid. C’est tout moi cette histoire, tout s’annonçait bien et n’importe qui aurait profité d’un temps printaniers. J’ai eu un temps de mars ! Ma dernière visite sur les lieux fut aussi particulièrement froide. Cela devient une tradition.

Direction le bord de mer

Je profite de ma ligne svelte et surtout d’une pluie très éparse pour me faufiler au sec jusqu’au front de mer. Mon approche se réalise coté débarcadère et non aquarium. J’arrive sur le front de mer par une large rue aboutissant sur une place avec les noms de marins célèbres gravés dans le sol. La jetée Thiers s’offre à moi.
Pour une opération Arcachon photos , la vue est saisissante, elle est bordée de barrières blanches. Les luminaires perchés sur de hauts poteaux sertissent la scène. J’ai à chaque fois l’impression que je vais faire La photo. Et à chaque fois, je reviens bredouille.
Encore une fois, j’y ai cru mais l’enfilade du débarcadère n’est pas propice à de courtes ou très courtes focales. Et comme je n’ai pas de longues focales… Qu’à cela ne tienne ! Je mitraille dans tous les sens le moindre couple ou passants. J’essaye de trouver les meilleurs compositions ou quelque chose d’interessant avec cette perspective. Rien. Pourtant tout y est, quelques couples, un ciel bas et gris, des rayons de lumière font ressortir les rembarres blanches… Je ne sort rien.

Sauvé par le gong

L’opération Arcachon photos risque de tourner court. Je suis allé au bout de la jetée pour rentrer dans le sujet et construire une composition verticale. Choux blanc. De retour sur la place, j’abandonne l’idée et je me concentre sur les cabanes de billets lorsque je remarque une personne qui pourrai compléter une image avec les deux sculptures et le lampadaire. Le cadrage est inhabituel, compliqué mais la composition construite par des lignes convergentes vers la personne me semble fonctionner.
Je vais m’arrêter là. Ma pause est terminée, il est temps que je retourne à mes capacités, tables, et autres joyeusetés… L’opération Arcachon photos est terminée.

Vous avez un grands jardin ?

Si vous avez un grand jardin, les sculptures sont dues à Christian Cébé et seront exposées jusque fin juin 2018. Il travaille essentiellement l’acier mais il fait des infidélités avec du marbre ou du bois. Je découvre qu’il imagine aussi du mobilier urbain.
Allez sur son site, vous y découvrirez un portail étonnant. Si un maire avait le courage de commander du matériel urbain dans ce style pour des abris bus par exemple j’y ferais bien un tour…

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.