Bordeaux : S.O GOOD Festival international de la photographie culinaire

Festival international de la photographie culinaire

 

 

 

S.O GOOD

C’était le 18 novembre, la ville appelait les passants au festival de la gastronomie et de l’art de vivre sous le nom S.O GOOD. 40 chefs, des exposants, des commerces, des dégustations et même une exposition internationale de photographie culinaire étaient proposés. Devant cet impératif publicitaire, je ne pouvais que me presser à la chambre de commerce, lieu de l’exposition de photographies.

La chambre de commerce.

Direction la magnifique place de la Bourse destinée à être une ouverture sur le fleuve avec au nord l’Hôtel de la Bourse (actuel chambre de commerce et d’industrie) et au sud l’Hôtel des Fermes ( actuellement les douanes (avec un jolie petit musée) construit au XVIII siècle. Si vous passez dans le coin, partez à la recherche de mascarons sur les façades représentant des visages de femmes africaines en références à la traite négrière qui fit la richesse de Bordeaux.
Le bâtiment est splendide. Carrelage en damier, cour couverte intérieure, on découvre une série de plots supportant d’étranges photographies.

Le miracle de la photo culinaire

Je ne connaissais de la photo culinaire que les illustrations des revues spécialisées présentant recettes et produits de bouche. Nous en sommes bien loin. J’ai découvert un art véritable, un talent pour détourner les aliments avec par exemple le mais ou la feuille de chou de Thomas Dhellemes. Il est bien dommge que le site de SO GOOD ne présente pas plus de tirages. En recherchant pour vous sur le net j’ai trouvé ce lien qui vous en donne d’autres à voir.

Festival international de la photo culinaire
Festival international de la photo culinaire

J’ai énormément apprécié l’exposition et je vous engage, si le même défi est lancé l’année prochaine, à y aller. Les dates sont déjà posée pour la mi novembre 2018.
Je suis loin de ce genre de thème, même si j’ai des posts sur des bouquins ou des expos. Donc il m’était donc bien difficile de faire une photographie dans ce lieu. Beaucoup de monde, des difficultés à appréhender les salles, j’ai pris des clichés à la sauvette. En me disant que l’on verrait bien.

 

[affilinet_performance_ad size=468×60]

 

Un visage attirant

Lors de l’éditing, j’ai pratiquement tout jeté à l’exception de la photo de une. Je l’ai gardée sans savoir pourquoi. Techniquement, le visage est légèrement bougé, la composition n’a rien de renversante (pas comme la crème, … désolé). Je pense que la douceur du visage est l’élément déterminent de mon choix. Un écrin porté par la photo de gauche en porte bijou.  A titre d’information la magnifique bague est réalisée en …. meringue !

Bon Appétit !

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.