Front de mer Arcachon

Front de mer Arcachon

Front de mer d’Arcachon

Arcachon c’est le bassin, son micro climat, ses huîtres, sa ville d’hiver, la plage Pereire et la jetée Thiers. Mais il y a des promenades régulières à faire par beau comme par vent mauvais. C’est l’avantage de résider à proximités de lieux balnéaires, on peut les voir vivre l’hiver. Par exemple j’adore me promener à Lacanau l’hiver. Lieux désert, balayé par les vents, de puissantes vagues domptés par quelques téméraires surfer. Dès que j’ai l’occasion, lorsque les éléments se déchaînent, j’y fait un tour (rapide, le vent refroidie le corps à une vitesse folle). Mais pour l’occasion je suis au printemps à Arcachon et je profite de son front de mer.

Un front de mer très fréquenté

Si vous avez l’occasion d’y passer un week end, vous découvrirez, si le temps le permet, une belle foule se promenant de l’Aquarium à la jetée Thiers. Il est vrai que la promenade est reposante. Les gamins peuvent courir sur le sable. Une queue de baleine attire toujours deux ou trois commentaires histoire de dire quelque chose. Sérénité et tranquillité provinciale. Sans être fan, je reconnaît qu’après une balade hivernale, se réfugier dans un bistrot face à la plage avec un chocolat chaud, un grand café accompagné d’une crêpe donne au dimanche un caractère de vacances.

Le front de mer en semaine

Le front de mer d’Arcachon un vendredi matin revêt une autre physionomie. Un matin de semaine, avec un ciel bas et lourd et quelques goutes de pluie n’attire pas le touriste. Il reste les Arcachonnais ou plus précisément les résidents de la ville d’été. Retraités ou travaillant dans les nombreux bars et restaurants, ils vaquent à leurs occupations et pour certains profitent d’une marche quotidienne le long de la plage sous les tamaris. C’est un joli petit arbre aux fleurs colorées qui supporte admirablement les bourrasques de vents. Son tronc se tord, se penche pour résister ce qui lui confère une belle tenue. Il a aussi l’avantage de masquer les constructions modernes, qui, si elles sont de haut standing, manquent cruellement d’originalité par rapport à d’autres quartiers d’Arcachon.

En un seul mot, été comme hiver, par beau temps comme par vents mauvais, profiter du front de mer d’Arcachon est vrai plaisir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.