Il était une fois l’Angleterre

Il était une fois l'Angleterre, il était une fois le British Museum

Il était une fois l’Angleterre

Il était une fois l’Angleterre, il était une fois un voyage de quelques jours à Londres et un avion qui nous mène à destination en 1h30. 30 min de train par le Gatwick Express, Londres n’est qu’à 3h de Bordeaux.

Il était une fois l’Angleterre, il était une fois une mouette (un goéland d’après les spécialistes) qui se moquait de mon accent lorsque j’ai voulu entamer une discussion sur le Brexit.

Il était une fois l’Angleterre, il était une fois le mémorial de Lady Di et Dodi Al Fayed dans le grand magasin Harrod’s. Les marchands du temple ont trouvé leur madone, une histoire, un conte, un prétexte, pour consommer avant tout dans un monde de solitude.

Il était une fois l’Angleterre, il était une fois un chapeau en forme de melon, une tour amicalement surnommée Big Ben et un bus à impérial pour une trilogie photographique réussie.

Il était une fois l’Angleterre, il était une fois la Tamise pour une croisière en vedette à la découverte de l’architecture étonnante mêlant immeubles modernes et friches industrielles reconverties vers la Tour de Londres et ses joyaux, Greenwitch, Cutty Stark et un fish and chips reconstituant.

Il était une fois l’Angleterre, il était une fois le National Gallery, Tate Modern et Camden Town pour un deuxième jour sur le sol londonien.

Il était une fois l’Angleterre, il était une fois un photographe qui promène son œil, sans la contrainte du au matériel, le nez au vent, en liberté.

Il était une fois l’Angleterre, il était une fois l’histoire terrifiante du Millennium Bridge.

Il était une fois l’Angleterre, il était une fois l’érection difficile de la London Eye.

Il était une fois l’Angleterre, il était une fois le Tate Modern, une révolution à l’anglaise.

Il était une fois l’Angletrre, il était une fois la balade londonienne sur le Regent’s Canal qu’il ne faut pas rater.

Il était une fois l’Angleterre, il était une fois une galerie photo d’Angleterre, de Londres, de ses trésors bien éloignés des cailloux de la Tour de Londres ou des frou-frou d’un grand magasin.

Il était une fois l’Angleterre, il était une fois le Bristish Museum, musée gratuit qui accueille une collection égyptienne colossale et une tête de cheval qui me plait.

 

Voilà une belle histoire pour le thème du weekly photo challenge « Story« 

Inscrivez- vous ! J’ai plein d’histoires sur mes photos à vous racontez !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.