Lacanau Novembre 2017

Plage de Lacanau 2017

Vous connaissez Lacanau l’été ?

Vous connaissez Lacanau l’été, moi très peu, mais j’adore Lacanau l’hiver, le vent, les vagues, la lumière et son café sur la plage. La force de l’océan me prend à chaque fois au ventre. Le vent fouette mon visage. Mon manteau fermé n’est qu’un maigre rempart contre les attaques des embruns. J’aime à me promener sur la plage desserte. Des surfers affrontent des rouleaux impressionnants.

Souvenirs de jeunesse

Il y a aussi cette lumière qui vient du large en se frayant un passage à travers la couverture nuageuse. Des rayons de lumière éclairent un bout de plage ou l’écume d’une déferlante. Lorsque l’on a un peu froid, on se réfugie dans un des rares bistrots ouverts toute l’année. Il surplombe la plage. Je m’installe toujours du coté de la fenêtre. Je commande un café ou un chocolat. Je regarde l’agitation continue de l’océan. J’adore ! Je suis natif du nord de la France, si j’aime ce paysage c’est qu’il doit réveiller en moi des souvenirs de jeunesse lorsque nous allions à Berk. Les promenades le long de la plage en famille en évitant les méduses.

Un petit travail sur la composition

Parmi les quelques photos (hop une ici et une) faites en novembre, celle ci amène une petite réflexion sur la composition. On connait tous la célèbre règle des tiers et le conseil d’éviter de mettre l’horizon en plein milieu.
Pour le coup , on peut dire que j’ai fait fort. Bingo, l’horizon est en plein milieu et j’ai un personnage pile dans le coin bas. Et pourtant je trouve cette photo particulièrement équilibrée ! Certainement l’équilibre des masses, superbement expliqué dans un bouquin de Freeman sur la composition. Imaginons une ligne partant de la petite fille en bas à gauche vers les deux personnages de la droite. La lumière est un peu décalé sur la gauche. Les deux personnages de la gauche compensent par le nombre (ils sont deux) la masse plus imposante de la petite fille (qui est toute seule). Il retiennent cette photo qui ne demande qu’a tomber aidé en cela par la lumière qui agit comme le point d’appui d’un bras de levier.
Non vraiment j’aime bien cette photo de Lacanau.

8 commentaires

  1. Je trouve aussi que même si la règle des tiers n’est pas respectée, on peut aboutir à de très belles photos. Je l’ai expérimenté.
    En tout cas, celle-ci est vraiment bien…

Laisser un commentaire