Marathon de Bordeaux 2018

Marathon de Bordeaux 2018. Une femme court devant les stands.

Marathon de Bordeaux 2018

Ce samedi soir, le marathon envahi la ville de Bordeaux. Les barrières métalliques sont présentes dans toute la ville. J’ai eu droit à un avis de stationnement ainsi qu’une circulation modifiée. Autant dire qu’il n’est pas question de sortir le bout d’un pneu de voiture. Le départ se fera du côté de la place de la Bourse près de la Garonne. Tiens ! Un de mes spots. Je profite de ma sortie matinale hebdomadaire pour y faire un passage.

Laisser du temps

Chance, il n’y a pas foule ! Je suis légèrement d’agoraphobe. Le boulevard est quadrillé dans tous les sens de barrières Vauban. Les préparatifs sont en cours, l’activité ambiante contribuera au renforcement de ma discrétion. Quelques parents sont là avec leurs gamins. La course des petits va s’élancer. J’ai l’occasion de faire deux, trois photos sympa. Une ouvrière juchée au sommet d’une porte, des enceintes qui ressemblent à une croix, et un homme avec un haut parleur à la place de la tête sont dans la boite. Je les sortirai peut être dans la semaine.
Pas d’impatience, il faut du temps entre la prise de vue, le développement et la diffusion. Du temps de l’argentique, des négatifs pouvaient attendre 3 mois (et même bien plus) avant d’avoir les honneurs de la chambre noire. La chose est loin d’être mauvaise. Cela permet d’oublier un peu le contexte, l’impression de « bonne photo » que l’on a tous lorsque les conditions de prise de vue sont difficiles. Ce n’est pas parce qu’il pleut, qu’il fait froid avec du vent, que le cliché vaut un tirage.
Bravo ! Je donne des conseils, que je n’applique pas… Sortir une photo tous les deux jours, avec un travail alimentaire qui occupe 8 à 10 heures par jour, impose d’accélérer le processus. En général, je change ma carte mémoire toutes les semaines. Ainsi, je tente de mettre un peu de temps entre la prise de vue et le traitement.

Aujourd’hui, je ne respecte absolument pas ce précepte. Peut être une erreur…

Au fait, j’ai remarqué vous aviez oublié de vous inscrire à un P’tit Shoot; mon mot doux pour que vous ne manquiez pas la parution de Zine, le Cahier photographique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.