Autofocus : j’ai réussi à faire une photo flou !

Religieuses dans le métro réalisée en mise au point manuel préréglée.

Une deuxième balade à Paris

En une semaine, j’ai réussi à faire deux séjours à Paris. Un professionnel et un autre pour le plaisir d’assister à une pièce de théâtre : La Tempête. Mon petit Fuji X70 toujours niché dans ma poche, nous avons profité du beau temps pour se promener dans Paris. J’ai évité la Fondation Cartier Bresson car elle va nécessiter une petite préparation (Voir Escapade parisienne). En revanche, nous avons fait dans le classique avec la MEP et l’expo Gilles Caron (A ne pas rater si vous passez par Paris). Et puis, c’est l’occasion aussi de faire des photos et de tenter une expérience. Je vais tester la photo avec un autofocus !

Mes talents techniques sont d’un autre âge…

Vous n’êtes pas sans savoir que mes talents techniques sont assez limités avec les appareils modernes. J’ai toujours pratiqué la photo e21n «manuel », loin des autofocus, moteur, zoom et autres bidules de mode S, C, P, A…. Je me règle sur l’hyper focale ou plus souvent sur 3 m pour dégainer rapidement. Mais mon petit Fuji donne accès à un 35 et à un 50 mm, et j’ai une grosse envie de passer au 35 ou au 40 mm. Je suis comme tout le monde, je passe mon temps à chercher ma distance et donc ma focale (Lourd sujet : si quelqu’un a des articles sur ce thème, je suis preneur). J’ai donc décidé de me lancer sur le mode « Auto » car c’est le seul moyen d’avoir accès au « Téléconvertisseur numérique » (rien que ça) pour jouer avec le 35 ou le 50 mm.

Je ne suis pas doué avec l’autofocus

Mais voilà, je ne suis pas doué avec l’autofocus. Soit qu’il est trop lent et je rate le moment, soit la mise au point ne se fait pas à l’endroit désiré, soit l’appareil n’a pas pris la photo. Mais aujourd’hui, c’est encore mieux; j’ai réussi à faire une photo flou en autofocus ! La preuve.

Photo réalisée avec un autofocus
Photo réalisée avec un autofocus

J’étais posté et j’attendais le passage de quelque chose (le fishing des trois F). Appareil en auto complet sur le 35. J’ai déclenché et voilà le travail ! Flou et je n’ai pas ce que je voulais. Vous remarquerez que la photo n’est nette sur aucun plan. A croire qu’aucune mise au point n’a été faite.
Juste à titre de comparaison, la photo à la une de cet article a été faite en manuel, en basse lumière et en marchant…
A lire certains articles dans la presse spécialisée qui encensent la rapidité et la fiabilité des autofocus, je pense que le photographe est bon pour la retraite. À défaut, il va devoir adapter sa pratique.

Repartir à l’école !

J’ai toujours affirmé qu’il faut tenir compte des possibilités de l’appareil que l’on a dans les mains. On ne fait une finale du 100 m des JO avec un IPhone. Quoique… mais se sont d’autres photos que l’on prend.
Donc, soit j’affirme que l’autofocus de mon Fuji est une daube, soit c’est moi qui ne sait pas l’utiliser ou que j’ai mal réglé un paramètre.
Je vais choisir la deuxième solution; je vais repartir à l’école, regarder les Tuto de Fuji, lire, non essayer de comprendre la notice. Accompagné de sortie uniquement au 35 en auto, je devrais bien arriver à sortir quelque chose !

Je vous tiens au courant …. En attendant vous pouvez toujours aller faire un tour sur Zine du mois de Mai.

5 commentaires

    1. Je ne sais pas pour vous, mais je pense, en plus, être plus rapide en préréglant mon appareil. Evidemment, c’est valable pour des courtes focales qui ont facilement de la profondeur de champ.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.