Pourquoi cette photo. (Résolu)

Bronzette
Le soleil tape fort sur Bordeaux Août 2017

Pourquoi déclenche t-on à cet endroit ? Pourquoi fait-on cette photo ? Peut-être un début de réponse… 

Toujours dans la série annoncée dans le billet « Le temps nous égare », je profite du temps de trajet pour faire deux trois clichés. Mais aujourd’hui c’est lors du retour du boulot que j’ai sévit . Le temps est au beau, un petit détour par les quais s’impose. Il est presque 18h00. La chaleur est torride. L’asphalte renvoie la chaleur, j’ai l’impression d’être un œuf au plat. Le long des quais à proximité du  « Quai des sports« , une piste en bois longe la Garonne avec un semblant de verdure. L’absence de jointure aux traverses oblige à la pratique de la marche. Pas de vélos. C’est le lieu de rassemblement de la jeunesse pour pratiquer une activité sportive ou juste pour discuter. Quelques rares trouées dans la végétation offre une vision sur le fleuve. Une petite esplanade accueille des bancs et un panorama sur la Garonne. Le pont de Pierre complete le tableau.

Sur un banc, un homme chauve bronze. On ne distingue que le haut de son torse et une partie de ses jambes. Ses chaussures ainsi que ses vêtements sont bien rangés. La petite bouteille d’eau doit être bien insuffisante pour l’aider à lutter contre la température.

Pourquoi ai-je eu le besoin de faire une photo ? Pourquoi avoir tourné sur ce sujet (une dizaine de photos) ? Pourquoi fait-on ce genre de photo ?

C’est en faisant l’editing qu’un début de réponse apparut. Les images que j’avais ne me satisfaisaient pas. Ce n’était pas le bon angle, le bon sujet, trop loin, pas assez visible, on ne voyait pas assez qu’il était chauve … Chauve : mais pourquoi ce besoin à la con…

Je cherchais inconsciemment, à reproduire une photo déjà vue. Un homme bronze dans un environnement urbain, il est chauve, le bitume est omniprésent. De ma culture photographique, c’est évidemment un tirage de HCB à Leningrad en 1973.

Les deux photos sont loin de se ressembler, mais j’ai associé des éléments communs  me conduisant au déclenchement. Pour finir, un cliché pas franchement original et assez décevant.

Au fait, connaissez-vous la réponse de HCB à Matisse qui l’interrogeait sur le pourquoi avoir déclenché à ce moment et pas à un autre, pourquoi sur ce cadrage et pas un autre.
-HCB : Pourquoi avoir mis du jaune à cet endroit de la toile, et du bleu ici …

A lundi, mais avant, partagez sur Facebook et Twitter en dessous …

 

3 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.